Protéger la planète et faire des économies d’énergie

Tous les pays, du moins la majorité, sont conscients de l’état précaire de la planète. L’une de ces raisons provient de la gestion désastreuse de l’énergie. Dans cet article, on exposera des méthodes simples pour aider notre planète à se sentir mieux et réaliser des économies d’énergie.

Les causes premières de dépense énergétique

Le chauffage, l’électricité, et le gaz sont les principales sources de dépenses auxquelles chacun doit faire face, à la maison comme au travail, et dont il est impossible de se priver. Cependant, l’adoption de certains comportements rationnels peut apprendre à économiser l’énergie sans faire de sacrifices, mais seulement en prenant certaines précautions et en planifiant des investissements qui seront rentables à long terme. Le chauffage hivernal, selon les statistiques, concerne plus de 50% des frais énergétiques annuels de chaque domicile. La gestion intelligente de secteur contribuerait à la réalisation d’épargnes importantes. Avant commencer à s’intéresser à l’utilisation du chauffage, il faut penser à l’isolation de la maison : un appartement bien confiné élimine également la moitié de la perte de chaleur, ce qui requiert peu de calories pour conserver un climat stable. En ce qui concerne la régulation de la température, il n’est en aucun cas nécessaire de dépasser 20 °C, que ce soit pour des raisons économiques ou environnementales. En effet, chaque degré supplémentaire augmente sensiblement la consommation et les émissions de dioxyde de carbone dans l’air.

Le changement des gestes quotidiens

L’électricité apparaît comme une cause importante de la mauvaise gestion énergétique, tant pour l’éclairage des pièces que pour l’utilisation des appareils ménagers. Pour réduire la consommation, vous devez porter une attention particulière aux petits gestes, comme éteindre la lumière lorsque vous quittez une chambre, déconnecter le chargeur une fois que vous avez terminé de l’utiliser, arrêter le fonctionnement des dispositifs en les débranchant ou en appuyant sur le bouton d’alimentation. On évite de les mettre en veille ou de les laisser allumer. Même l’entretien périodique du réfrigérateur et du congélateur et leur éloignement des sources de chaleur peuvent faire une certaine différence, sans parler de l’emploi des machines à laver et des lave-vaisselle uniquement à pleine charge et à des températures pas trop élevées. Avec ces simples gestes quotidiens, on obtient une économie d’énergie considérable en installant dans votre maison des appareils capables d’exploiter les énergies renouvelables, telles que les systèmes photovoltaïques, le solaire thermique ou la mini éolienne.

L’énergie solaire

L’un des meilleures façons de réaliser une économie énergie et d’argent à la maison consiste à utiliser des panneaux solaires. Avec un investissement initial qui s’amortit sur deux décennies, une installation photovoltaïque peut entraîner une réduction des coûts de production d’eau chaude sanitaire allant jusqu’à 80 % et une diminution de 60 à 70 % de la facture du chauffage. Des économies qui, cependant, dépendent fortement des habitudes personnelles de chaque ménage. Le choix du système à exploiter résulte ainsi de la consommation. Ces types de dispositifs génèrent de l’énergie électrique à partir du rayonnement solaire stocké à l’intérieur de modules. Ils transforment ensuite l’énergie solaire en électricité. Cette dernière à son tour, est convertie en courant alternatif par un onduleur, ce qui lui permet d’être utilisé à la maison. Ainsi, jusqu’à 90 % des besoins en électricité du ménage peuvent être couverts par l’électricité produite. Les sources d’énergie renouvelables sont l’un des biens les plus précieux que la terre offre à ses habitants, mais pour diverses raisons, principalement le résultat des intérêts de quelques-uns, leur exploitation a toujours été peu médiatisée et promue. Ces dernières années, heureusement, cette tendance s’est inversée et même dans notre pays, ces sources ont été incluses dans la plupart des nouvelles constructions.

Pourquoi et comment réduire ses déchets ménagers ?
Comment faire son compost ?